La Pyramide du Magicien

La Pyramide du Magicien


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Alors que « Abracadabra » est couramment utilisé par les magiciens de la scène aujourd'hui pour le divertissement des masses, ce mot aurait ses origines dans le monde romain antique. À l'époque, ce mot n'était pas utilisé pour les performances, mais on croyait qu'il contenait un puissant pouvoir magique.

Selon une théorie, le mot « Abracadabra » est dérivé des mots hébreux « ab, ben, ruach hakodesh », qui se traduit par « Père, Fils et Saint-Esprit ». Ainsi, le mot « Abracadabra » est en fait une invocation de la Sainte Trinité.

Selon une autre théorie, ce mot magique est dérivé d'un autre mot magique appelé « abraxas ». Ce mot est spécial, car ses lettres, en numérologie grecque, totalisent 365, c'est-à-dire le nombre de jours dans une année.

Esquisse à l'huile pour la peinture satirique de Hone The Pictorial Conjuror, 1775. (Domaine public)

Une autre théorie des origines du mot « Abracadabra » est l'expression araméenne « Avra kadavra ». Les fans de la série Harry Potter connaissent peut-être cette phrase, car un sort similaire, "Avada kedavra" est présenté dans les livres. Dans la série Harry Potter, « Avada kedavra » fonctionne comme une malédiction mortelle, et J. K. Rowling, l'auteur des livres, aurait puisé son inspiration pour ce sortilège dans la version araméenne originale de celui-ci. Le sens original de ces mots magiques, selon Rowling, était « que la chose soit détruite », et il était utilisé pour guérir les maladies.


La pyramide de la sorcière

La Pyramide de la Sorcière – Également connu sous le nom de temple des quatre piliers des sorcières, est le fondement de tout travail magique et représente l'état d'esprit nécessaire pour créer la magie et les qualités pour être adopté par toutes les sorcières.

Il y a quatre déclarations qui représentent la pyramide de la sorcière, savoir, vouloir, oser, garder le silence, elles sont toutes nécessaires pour effectuer de la magie. La pyramide de la sorcière est composée des quatre éléments qui coïncident avec les quatre directions cardinales.

Imaginez une pyramide à quatre niveaux, 1. Connaître, 2. Oser, 3. Vouloir, 4. Se taire.

À savoir (nescere) – correspond à Air

Connaître concerne la connaissance et la compréhension de l'artisanat des sorcières à tous les niveaux, de leur compréhension des rituels, des sorts, des herbes, du voyage astral, de la magie des bougies, des cristaux, de la connexion spirituelle, de l'invocation de la divinité, de la cérémonie, du travail des sorts, de la conscience psychique, de la divination et comment utiliser les outils. Plus une sorcière sait, comprend et continue d'apprendre, plus la magie et la guérison seront puissantes et efficaces. Une sorcière doit gérer et travailler avec les énergies qui sont invoquées. En tant que sorcière pratiquante, connaissez-vous, connaissez votre métier, continuez à apprendre et appliquez votre apprentissage à bon escient. La plupart des sorcières ont une connaissance innée, une compréhension au-delà des cinq sens, c'est ce qui les attire vers le métier en premier lieu, c'est quelque chose qui transcende les frontières physiques humaines normales et conduit à l'illumination.

Association: raison – intellect – intuition – sagesse -conscience psychique -capacités – rationaliser – analyser – imaginer – compétences dans l'art de la magie et les connaissances mystiques acquises à tous les niveaux, soit par tutours sur le plan terrestre ou ceux d'autres royaumes.

Vouloir (velle) – correspond au Feu

La volonté concerne la façon dont une sorcière mène sa vie, sa croyance et son engagement envers tout sort ou rituel qu'elle mène, c'est la capacité d'élever, de gérer et de manipuler le pouvoir, et de maintenir la concentration et l'intention. La volonté a à voir avec la conviction et l'énergie absolues pour manifester la magie. Une sorcière doit savoir comment invoquer et diriger l'énergie et travailler avec sa pulsion interne, sa volonté, son désir et sa concentration pour mener à la manifestation. Pour créer de la magie, une sorcière doit croire sans équivoque en la magie qu'elle crée. Quiconque souhaite se manifester comprend que la volonté fait partie intégrante de la magie.

Association: les sorcières auront un système de croyances – discipline – – application des compétences magiques – approche de la vie – approche de la magie.

Oser (audere) – correspond à Eau

Oser faire de la magie sans peur, oser invoquer avec compréhension, oser expérimenter, oser aller de l'avant, oser expérimenter de nouvelles choses. Oser dépasser les limites physiques et s'abandonner aux énergies universelles, voyager dans les royaumes astraux. Oser faire partie de l'ordre cosmique et laisser couler les énergies. Transcender les peurs intérieures et les barrières perçues, rencontrer des divinités et des esprits, invoquer sans poser de questions et s'ouvrir à la sagesse ancienne. Faire face à tout ce qui doit être affronté et surmonté. Lorsqu'une sorcière utilise la magie, ses émotions personnelles font partie intégrante, une sorcière doit toujours être prête à relever un défi.

Association: les émotions de la sorcière, le cœur, le sens du défi, la volonté de vaincre et le courage.

Pour garder le silence (tacere) – correspond à la Terre

Garder le silence, c'est ne pas toujours dire exactement ce que vous savez en matière de sorcellerie, il vaut mieux que certaines choses soient tranquillement comprises par la sorcière individuelle et n'ont pas nécessairement besoin d'être partagées. Parce que vous savez, vous n'avez pas nécessairement à dire qu'il y a un certain pouvoir à être silencieux et à comprendre. Garder le silence a également à voir avec le silence intérieur, être centré et enraciné avant de commencer tout travail magique est essentiel pour maintenir une intention claire. Lors de l'invocation des dieux, un canal calme et clair est nécessaire pour des connexions efficaces et puissantes. Lors de l'invocation et de la réception de messages, il doit y avoir un silence pour entendre la sagesse canalisée.

Associée avec un calme intérieur, une connaissance silencieuse, protégeant la connaissance sacrée.

Aller (ire) – correspond à l'Esprit

L'esprit est considéré comme incarnant le pouvoir de se déplacer, d'aller de l'avant, de se manifester, de provoquer, de voyager, d'évoluer, en mettant les quatre autres éléments en parfait équilibre.


Certaines des pyramides les plus célèbres ont été construites à différentes périodes de la civilisation maya. L'une de ces pyramides mayas est le High Temple situé à Lamanai. Cette pyramide mesure 33 mètres de haut et était encore occupée à l'arrivée des Espagnols.

Plusieurs grandes pyramides sont également situées à Coba dont la plus célèbre est la pyramide Nohoch Mul qui mesure environ 42 mètres de haut.

D'autres pyramides mayas célèbres incluent

  • La Pyramide de Canaa qui mesure 43 mètres de haut,
  • Temple 16 à Copan qui mesure 30 mètres de haut
  • La haute pyramide de Calakmul qui mesure 55 mètres de haut

Rôle des druides dans la société

Les poètes et les prophètes, les astrologues et les astronomes, les voyants, les magiciens et les devins étaient généralement composés de druides. C'était le druide qui se souvenait des histoires et des généalogies tribales. Les druides étaient aussi ceux qui mémorisaient les lois. Ils ont servi comme diplomates, avocats, juges, herboristes, guérisseurs et magiciens de combat. Parmi eux se trouvaient également des satiristes, des chanteurs sacrés, des conteurs, des enseignants d'enfants de la noblesse, des ritualistes, des astronomes, des philosophes, des scientifiques naturels et des mathématiciens. Être druide signifiait servir toute une tribu. Aucun roi ou reine ne pouvait fonctionner sans l'aide d'un druide, car le druide connaissait les lois et les précédents sur lesquels le souverain ne pouvait pas porter de jugement.

Les femmes druides, ou druidesses, sont désignées par divers termes. Bandrui (femme-druide) est mentionnée dans le folklore irlandais médiéval. Conchobor Mac Nessa, le roi d'Ulster dans la mythologie irlandaise Cycle d'Ulster , a probablement été nommé d'après sa mère, Nessa, plutôt que son père. Nessa était une druidesse. Scathach, une légendaire guerrière écossaise et instructrice d'arts martiaux qui a entraîné le légendaire héros de l'Ulster Cú Chulainn aux arts du combat, est explicitement désignée comme une flair (prophète) ainsi qu'un druide. Il y a aussi les banflaith (parfois banfili), ou des femmes poètes, notamment Fedelm, une femme prophète et banflaith dans le cycle d'Ulster. Elle apparaît dans la grande épopée Táin Bó Cuailnge (familièrement appelé Le raid de bétail de Cooley ou la Tain).

Vous aimez cet aperçu et vous voulez continuer à lire ? Vous pouvez! REJOIGNEZ-NOUS LÀ ( avec un accès facile et instantané ) et voyez ce que vous ratez !! Tous les articles Premium sont disponibles dans leur intégralité, avec un accès immédiat.

Pour le prix d'une tasse de café, vous obtenez cela et tous les autres avantages chez Ancient Origins Premium. Et - chaque fois que vous soutenez AO Premium, vous soutenez la pensée et l'écriture indépendantes.

Martini Fisher est un historien antique et auteur de nombreux livres, dont Cartes temporelles : Australie, premiers voyages en mer et invasions | Vérifier MartiniFisher.com

Image du haut : Le décès de Sainte-Brigide de Kildare. Musée d'art américain Smithsonian (CC0)

Martini

Martini Fisher vient d'une famille de passionnés d'histoire et de culture. Elle est diplômée de l'Université Macquarie, en Australie, avec un diplôme en histoire ancienne. Bien que son intérêt pour l'histoire soit diversifié, Martini s'intéresse particulièrement aux mythologies, aux folklores et aux funérailles antiques. Lire la suite


10 pyramides fascinantes au Mexique

Tissant une histoire différente, chacune de ces Pyramides du Mexique détient un passé historique et architectural important qu'il serait sûrement intéressant d'explorer lors de votre prochain voyage au Mexique ! Voici une liste des pyramides au Mexique qui sont des chefs-d'œuvre architecturaux à leur manière.

  • Pyramide de la Lune : La deuxième plus grande pyramide
  • Cobá : Pyramide de Nohoch Mul
  • Calakmul : La grande pyramide
  • El Tajin : Pyramide Des Niches
  • Uxmal : Pyramide du magicien
  • Pyramide du Soleil : La pyramide des soeurs
  • Chichen Itza: Le temple de Kukulkan
  • Palenque : Pyramides Des Inscriptions
  • Cobá : La Iglesia et El Castillo
  • La Venta : Grande Pyramide de La Venta

1. Pyramide de la Lune : La deuxième plus grande pyramide

Pyramides au Mexique la carte est classée deuxième dans la liste des plus grandes pyramides du Mexique. Teotihuacan est également connue comme la ville de Dieu car elle a été mise en évidence à l'époque du Christ. Cependant, la pyramide de la lune a été construite entre 200 et 450 après JC et elle comporte plusieurs pyramides différentes superposées. Construit à l'origine pour les grandes déesses, chaque couche a des pièces qui sont utilisées pour l'enterrement maintenant.

Emplacement: Partie ouest de la ville antique de Teotihuacan

2. Coba : Pyramide de Nohoch Mul

Nohoch Mul est l'un des plus grands de Pyramides de Mexico qui est également compté comme l'un des sites importants de la Pyramides mayas, Mexique. Les ruines de Coba la plus grande du Mexique alors que plus de seize routes de cérémonie blanches s'étendent de celle-ci, l'une des plus célèbres de toutes Mexique pyramides et connecté à différentes colonies. La signification de Nohoch Mul est une grande colline qui comprend environ 120 marches bien plus raides qu'il n'y paraît. De plus, la vue de dessus est l'un des plus beaux sites à ne pas manquer du tout.

Emplacement: Pakal 15, Playacar, 77717 Playa del Carmen, QR, Mexique

3. Calakmul : la grande pyramide

C'est l'un des plus beaux pyramides du Mexique. Calakmul est compté comme l'une des villes régnantes qui ont fait face à une guerre constante. Alors que la pyramide est située au Yucatan, la ville est également connue sous le nom de le royaume des serpents ou en d'autres termes, entouré d'une forêt d'un vert profond. A l'intérieur de la pyramide, il y avait quatre tombes qui ont été découvertes alors que la grande pyramide couvrait une grande région de la région. Non seulement cela, si vous prévoyez de visiter cette pyramide, vous apprécierez également la jungle qui est maintenant utilisée comme réserve biologique de Calakmul pour la préservation des oiseaux tropicaux.

Emplacement: Yucatan, Mexique

4. El Tajín : Pyramide Des Niches

Retrouvé en 600 à 900 après JC pendant la culture classique de Veracruz, El Tajín a été annoncée comme l'une des villes de golf les plus importantes à l'époque. Cependant, l'une des choses les plus inhabituelles trouvées était que celui-ci pyramides populaires du Mexique a été peint dans une combinaison de rouge foncé et de noir, ce qui était une niche très différente. Aussi, la pyramide de niches est divisée en plusieurs couches à une hauteur d'environ 20 mètres.

Emplacement:Papantla, Ver., Mexique

5. Uxmal : Pyramide du magicien

Excité de visiter certains cachés pyramides du Mexique? Abandonné au Xe siècle à cause des Toltèques, le lieu fut caché jusqu'à l'arrivée des Espagnols. La signification du mot «Uxmal» est trois fois construite, ce qui montre également les différents styles d'architecture dans la région particulière. Être l'un des top pyramides au Mexique, il montre la beauté des connaissances liées à l'astronomie à l'époque. En outre, la pyramide est alignée avec la planète de Vénus et les escaliers sont alignés avec les rayons du soleil, ce qui en fait l'une des pyramides uniques qui ne contiennent pas seulement les histoires de l'histoire, mais montrent une preuve existentielle du passé historique.

Emplacement: Ville précolombienne d'Uxmal, Mexique

6. Pyramide du soleil : la pyramide sœur

Celui-ci appartient à la liste des plus célèbres pyramides du Mexique. La pyramide du soleil s'appelle la pyramide sœur car elle a la même forme ainsi que les tombes avec des couches différentes. Cependant, la pyramide est la plus grande que vous trouverez ici, et on pense que cette pyramide a été utilisée pour effectuer différentes rituels liés à la magie à l'époque révolue. L'ambiance que vous obtenez, lorsque vous montez la pyramide principale, est au-delà des mots. Vous pouvez également voir la ville depuis le point le plus haut de la pyramide.

Emplacement: 55800 État de Mexico, Mexique

7. Chichen Itza : le temple de Kukulkan

Considéré comme l'un des les sept nouvelles merveilles du monde, Chichen Itza a été construit pour être dédié au dieu maya. La construction de la pyramide a été construite de telle manière que lorsque le soleil se couche au printemps, les ombres des escaliers se transforment en serpent. Cependant, l'illusion ressemble à Serpentard et les différentes marches de la pyramide ont été construites en 365 symboles faisant référence aux jours d'une année. Parmi tous les pyramides du Mexique, la pyramide de Chichen Itza a son propre charme unique.

Emplacement: Tinum, Yucatan, Mexique

8. Palenque : Pyramides des Inscriptions

Les pyramides de Palenque sont impressionnantes, non seulement par leur taille mais aussi par leur architecture élégante. Ces Pyramides mexicaines sont de 89 pieds de hauteur et au sommet des pyramides reposent des temples. Ces temples sont recouverts de hiéroglyphes mayas, ce qui a valu aux pyramides leur nom de pyramides des inscriptions.

Emplacement: Palenque, Chiapas

9. Coba : La Iglesia et El Castillo

Coba est une ancienne ville maya et abrite également l'Iglesia et le Castillo, deux des pyramides les plus impressionnantes jamais découvertes. La ville de Coba était florissante entre 800 et 1100 de notre ère. Les pyramides sont à moitié en ruine et recouvertes de plantes leur donnant un aspect mystique et mystérieux. Ceux-ci, l'un des nombreux pyramides anciennes au Mexique , sont un régal à regarder et à explorer.

Emplacement: Cobá, Quintana Roo

10. La Venta : Grande Pyramide de La Venta

La Grande Pyramide de La Venta est la plus ancienne pyramide connue du Mexique. La Venta est située dans l'état de Tabasco, et la pyramide trouvée ici a été construite vers 900 avant notre ère. La structure mesure 100 pieds de haut et a été construite en argile. À l'origine, il était de forme rectangulaire, mais avec l'âge, l'argile s'est ramollie, lui donnant une forme ronde. Celui-ci, l'un des nombreux Pyramides mexicaines , est l'une des pyramides les plus sophistiquées jamais fouillées.

Emplacement: La Venta, Tabasco

Intrigué beaucoup? Lancez-vous dans votre prochaine aventure et admirez la beauté charmante de ces pyramides envoûtantes au Mexique lors de vos prochaines vacances au Mexique. Planifiez un voyage en Amérique dès que possible et découvrez le côté fascinant du Mexique.

Clause de non-responsabilité: TravelTriangle ne revendique aucun crédit pour les images présentées sur notre site de blog, sauf indication contraire. Tout le contenu visuel est protégé par le droit d'auteur de ses propriétaires respectueux. Nous essayons de faire un lien vers les sources originales dans la mesure du possible. Si vous possédez les droits sur l'une des images et que vous ne souhaitez pas qu'elles apparaissent sur TravelTriangle, veuillez nous contacter et elles seront rapidement supprimées. Nous croyons qu'il est important de fournir une attribution appropriée à l'auteur, à l'artiste ou au photographe d'origine.


Premières images de la chambre des secrets de la Grande Pyramide

ILS peuvent être d'anciennes étiquettes de graffiti laissées par un ouvrier ou des symboles d'importance religieuse. Un robot a renvoyé les premières images de marques sur le mur d'une minuscule chambre de la Grande Pyramide de Gizeh en Egypte qui n'ont pas été vues depuis 4500 ans. Il a également aidé à régler la controverse sur le seul métal connu pour exister dans la pyramide, et montre une "porte" qui pourrait conduire à une autre chambre cachée.

On pense que la pyramide a été construite comme tombeau pour le pharaon Khéops et est la dernière des sept merveilles du monde antique encore debout. Il contient trois chambres principales : la Chambre de la Reine, la Grande Galerie et la Chambre du Roi, qui dispose de deux conduits d'aération la reliant au monde extérieur. Curieusement, cependant, il y a deux tunnels, d'environ 20 centimètres sur 20 centimètres, qui s'étendent des murs nord et sud de la Chambre de la Reine et s'arrêtent aux portes de pierre avant d'atteindre l'extérieur de la pyramide (voir schéma).

Publicité

"La découverte de broches métalliques a suscité la spéculation qu'elles faisaient partie d'une alimentation électrique construite par des extraterrestres"

La fonction de ces tunnels et portes est inconnue, mais certains pensent que l'un ou les deux pourraient conduire à une chambre secrète. Zahi Hawass, ministre d'État égyptien aux Affaires des Antiquités, décrit les portes comme le dernier grand mystère de la pyramide.

Plusieurs tentatives ont été faites pour explorer les tunnels à l'aide de robots. En 1993, un robot a rampé sur quelque 63 mètres dans le tunnel du mur sud et a découvert ce qui semblait être une petite porte en pierre sertie de goupilles métalliques. Le métal ne fait partie d'aucune autre structure connue de la pyramide, et la découverte a déclenché des spéculations selon lesquelles les broches étaient des poignées de porte, des clés ou même des parties d'une alimentation électrique construite par des extraterrestres.

« Les graffitis peints en rouge sont courants autour de Gizeh. Il s'agit souvent de marques de maçons ou de gangs de travail.

Puis, en 2002, un autre robot a percé le bloc de pierre et a filmé une petite chambre adossée à une grosse pierre de blocage, mais pas grand-chose d'autre. Maintenant, un robot conçu par l'ingénieur Rob Richardson de l'Université de Leeds, au Royaume-Uni, et ses collègues, et nommé Djedi d'après le magicien que Khéops a consulté lorsqu'il a planifié sa tombe, a rampé dans le tunnel en transportant une caméra flexible « micro serpent » qui peut voir dans les coins.

Une image composite du sol de la chambre derrière la première pierre de blocage montrant des figures rouges à droite d'une ligne de maçon

Les images renvoyées par la caméra ont révélé des hiéroglyphes écrits à la peinture rouge et des lignes dans la pierre qui pourraient être des marques laissées par des tailleurs de pierre lors de la sculpture de la chambre (Annales Du Service des Antiquités De L’Égypte, vol 84, ISBN : 978-977-704-184-3). "Si ces hiéroglyphes pouvaient être déchiffrés, ils pourraient aider les égyptologues à comprendre pourquoi ces mystérieux puits ont été construits", explique Richardson.

« Les chiffres et les graffitis peints en rouge sont très courants autour de Gizeh », explique Peter Der Manuelian, égyptologue à l'Université Harvard et directeur des archives de Gizeh au Musée des beaux-arts de Boston. “Il s'agit souvent de marques de maçons’ ou de gangs de travail’, désignant des nombres, des dates ou même des noms de gangs.”

Une image composite de l'arrière de la première pierre de blocage montrant l'arrière des broches métalliques encastrées dans la première pierre de blocage

Comme la caméra peut le voir dans les coins, l'arrière de la porte en pierre a été observé pour la première fois, écartant les théories les plus fantaisistes sur les broches métalliques, explique le concepteur de caméra Shaun Whitehead de la société d'exploration Scoutek, basée à Melton Mowbray, au Royaume-Uni. . “Nos nouvelles images de derrière les épingles montrent qu'elles se terminent par de petites boucles magnifiquement faites, indiquant qu'elles étaient plus probablement des connexions ornementales qu'électriques.”

Whitehead, qui a travaillé en collaboration avec Dassault Systèmes à Vélizy-Villacoublay, en France, ajoute : « De plus, l'arrière de la « porte » est poli, donc cela devait être important. Il ne semble pas qu'il s'agisse d'un morceau de pierre rugueux utilisé pour empêcher les débris de pénétrer dans le puits.

Kate Spence, égyptologue à l'Université de Cambridge qui n'a pas participé à l'étude, soupçonne que, puisque les tunnels étroits ne peuvent servir à rien, ils sont presque certainement symboliques. « Les broches métalliques ressemblent à des poignées de porte symboliques, et les axes de la Chambre de la Reine sont orientés nord-sud, pas est-ouest, donc je soupçonne fortement que leur fonction est symbolique et se rapporte aux étoiles, pas au soleil, ” dit-elle.

Une vue rapprochée des figures rouges sur le sol derrière la première pierre de blocage

Alors que la chambre du roi contenait à l'origine le sarcophage de Khéops et peut-être sa momie, la chambre de la reine ne contenait probablement pas les restes d'une reine : les femmes de Khéops ont été enterrées dans trois pyramides plus petites. Au lieu de cela, Spence spécule que la Chambre de la Reine peut avoir contenu une statue du pharaon. Dans cette interprétation, les puits ont été construits pour permettre à Khéops ka, ou esprit, de passer dans l'au-delà.

Quant à la deuxième "porte" à l'arrière de la chambre, qui est rugueuse et inachevée, Spence pense qu'il s'agit simplement de la fin de l'arbre. "Ce sera probablement une pierre d'appui - il n'y aura pas d'autre chambre derrière, cela n'a aucun sens", dit-elle. “Cependant, c'est fascinant d'un point de vue symbolique, et ce genre de travail nous permettra de comprendre l'intention derrière la construction de la pyramide.”

Hawass, directeur du projet Djedi, dit qu'aucune autre pyramide n'est connue pour avoir un tunnel et une porte comme celui-ci, ce qui, dit-il, suggère qu'il pourrait y avoir une pièce cachée. "La chambre du roi était peut-être une pièce factice, car la chose la plus importante dans l'esprit des anciens Égyptiens était de cacher la chambre funéraire", dit-il. “Nous avons une histoire selon laquelle le magicien Djedi a rencontré Khéops, qui cherchait le dieu Thot afin qu'il puisse trouver le secret pour cacher sa pyramide. Sur cette base, il y a peut-être quelque chose de caché dans la pyramide.”


Des relations

Famille

Carter avec Sadie Kane, sa sœur cadette.

Sadie est la sœur cadette de Carter. Quand ils étaient plus jeunes, ils se battaient beaucoup, provoquant l'activation précoce de leur magie et la destruction d'un gâteau au moins une fois. En conséquence, après avoir été séparé pendant huit ans et n'avoir été autorisé à se voir que deux fois par an, Sadie était un quasi-étranger pour lui. Cependant, après le début de leurs aventures, Carter et Sadie se sont rapprochés, les deux étant capables d'avoir des conversations silencieuses les uns avec les autres juste à travers des regards et de se faire confiance.

Dans Le Trône de Feu, Carter a même dit à Sadie son nom secret, bien que pour lui sauver la vie, quelque chose que quelqu'un ne dit à une autre personne que lorsqu'elle est la plus proche d'elle. En conséquence, Sadie a appris à mieux comprendre Carter, mais Carter était paniqué et embarrassé. Sadie soutient Carter en tant que chef de leur équipe et Carter soutient généralement Sadie et ses plans, même s'il n'est pas totalement d'accord avec ses plans.

Après la mort de sa mère, Carter a voyagé partout dans le monde avec son père et était très proche de lui. Cependant, Carter en voulait secrètement de ne pas avoir une vie normale bien qu'il apprécie sa vie de voyage et a été forcé de s'habiller impeccablement par son père afin que personne n'ait une mauvaise opinion de lui. Carter s'est rendu compte que son père avait besoin de quelqu'un pour être fort pour lui et Carter était cette personne, mais Carter lui en voulait un peu. Après que son père soit devenu l'hôte permanent d'Osiris, Carter était heureux de pouvoir lui rendre visite dans le Duat et a commencé à devenir sa propre personne, s'habillant comme il le voulait comme un adolescent normal plutôt que comme son père le voulait. Cependant, Sadie pense que Julius serait fier qu'il fasse cela et il a été démontré que Julius soutenait les décisions de Carter.

Ruby est la mère de Carter. Ruby et Carter étaient très proches et elle lisait lui et les manuels universitaires de Sadie tous les soirs avant de se coucher. Après sa mort, Carter a été dévastée.

Carter a revu Ruby dans le Duat dans La pyramide rouge et était très heureuse de la voir, mais elle a été gênée par elle lorsqu'elle lui a demandé de sortir avec des filles. Carter a noté comment les parents pouvaient passer de génial à embarrassant.

Intérêt amoureux

Zia elle-même ne semble pas lui prêter beaucoup d'attention. Ce n'est que lorsque Carter a fait ses preuves lors de leur entrée dans la ville cachée d'Héliopolis que Zia commence vraiment à prendre note de lui. Elle est plus tard touchée par l'inquiétude de Carter pour elle et son offre d'un rendez-vous. Cela amène Zia à ressentir de la sympathie pour le sort de Carter et cela, en plus de l'influence de Nephthys, peut être ce qui a amené Zia à s'allier avec eux. Leur affection l'un pour l'autre commence à devenir romantique, mais l'amour de Zia shabti est détruit, et Carter est bouleversé par l'idée que le vrai Zia ne le connaît peut-être pas. Il est probable qu'elle le connaît un peu, car on peut en déduire que les boules d'énergie bleues qu'elle shabti envoyés étaient en fait des souvenirs à la vraie Zia, ce qui signifie que même si elle ne connaît pas Carter, elle le fait techniquement, bien que son de shabti souvenirs, et le shabti agissant comme elle le ferait.

Dans Le Trône de Feu, la vraie Zia est d'abord convaincue que Carter et elle-même sont des ennemis, mais après avoir fait des histoires, elle comprend que Carter l'aime mais lui dit qu'elle n'est pas prête. La première fois que la vraie Zia a montré son affection pour Carter, c'était lorsqu'ils se sont (presque) tenus la main et qu'elle se sent inquiète lorsqu'elle découvre qu'il est prêt à donner sa vie pour sauver le monde.

Au début de L'ombre du serpent, Carter et Zia ne se sont pas vus en personne depuis des mois, mais la situation les a rapprochés et ils communiquent par la divination, étant devenus de bons amis. Au Pays des Démons, Carter et Zia organisent un pique-nique semi-romantique où Zia s'ouvre à Carter, admettant que même si elle l'aime bien, elle craint de le perdre comme tous ceux dont elle a pris soin dans sa vie. La compassion de Carter finit par amener Zia à l'embrasser. et plus tard, Carter emmène enfin Zia à un rendez-vous au Mall of America comme il le lui avait promis shabti. Plusieurs gars à proximité se révèlent jaloux de leur relation et Zia révèle qu'Amos lui a proposé de faire une pause du Premier Nome et Sadie lui a proposé de rester à Brooklyn House et d'aller à l'école américaine et d'apprendre à être un vrai adolescent. Zia demande à Carter ce qu'il ressent à ce sujet, si ce serait gênant et quand il bégaie son acceptation, elle l'embrasse, montrant une capacité à le faire taire sans magie nécessaire.

Carter a accueilli le dieu et est devenu ami avec lui, mais devenait fréquemment agacé par lui. Au début, Horus a toujours exigé le contrôle du corps de Carter et avait tendance à être arrogant et odieux, bien que Carter se soit attaché à lui. Carter a repris certains des traits d'Horus de leur brève fusion et Horus a développé du respect et de la confiance pour lui en retour. Cependant, lorsque Carter ramène Ra, Horus est furieux contre lui et cela met à rude épreuve leur relation avec Horus le menaçant d'une terrible punition s'ils ne parviennent pas à vaincre Apophis et pire s'il est vaincu sans l'aide de Ra, bien qu'il promet de continuer à partager son pouvoir avec Carter. et soutient publiquement Carter et l'appelle son frère. Cette souche n'a apparemment pas duré longtemps car Horus rend visite à Carter en personne à travers un pigeon pour lui donner des conseils et lui parler de la magie qui est complètement interdite par les dieux, montrant un niveau de confiance que même Thot n'a pas montré. Après que Carter et Sadie aient détruit Apophis, Horus quitte Carter sans même un au revoir et Carter pense qu'Horus vient de l'utiliser et n'a jamais été son ami, le rejetant simplement quand il n'avait plus besoin de lui. Cependant, selon Bast, ce n'est pas le cas, Horus devait juste partir et un dieu ne traiterait jamais quelqu'un comme ça. Horus arrache apparemment aussi le discours d'acceptation de Carter pour le pharaon de la Maison de la Vie pour son propre discours en tant que pharaon des dieux restauré, ce que Bast explique parce qu'Horus reflétera désormais Carter.

Set, le premier des dieux égyptiens rencontrés par Carter.

Set a été le premier dieu vu par Carter. Après que le dieu du chaos ait pris son père, Carter l'a vu comme un ennemi et s'est lancé dans une quête avec sa sœur pour sauver leur père et empêcher Set de détruire le monde.

Quelques mois plus tard cependant, il commence à se détendre autour de Set après avoir aidé les frères et sœurs Kane à échapper aux griffes de Vladimir Menshikov. Alors qu'ils cherchent les fournitures dont ils ont besoin pour extraire l'ombre d'Apophis, Set lui apparaît sous la forme d'Amos, ce qui met grandement Carter en colère.

En fin de compte, Carter considérait Set comme un allié pour son rôle dans l'arrêt d'Apophis.

Amis

Pierre de Walt

Walt est le meilleur ami de Carter et son lieutenant officieux à Brooklyn House. Carter s'appuie beaucoup sur Walt et soutient sa relation avec Sadie, l'encourageant à sortir avec elle. Carter est attristé d'apprendre sa mort imminente à cause de sa malédiction et essaie de penser à un moyen de le sauver avec une ferveur similaire à celle de Sadie, sans succès. Walt l'informe qu'il a un moyen possible de prolonger sa vie, mais refuse de révéler plus que cela avant de le dire à Sadie. Lorsque Walt devient l'hôte d'Anubis, cela ne change pas l'opinion de Carter sur lui et il encourage Sadie à avoir une relation avec Walt et Anubis, les deux gars qu'elle aime, ce qu'elle a maintenant la chance de faire. Lorsque Carter et Sadie retournent à Brooklyn House et trouvent Walt/Anubis là-bas en train d'attendre, Carter les laisse seuls pour leur donner du temps avec Sadie, respectant leur besoin d'intimité.

Autres

Percy Jackson, un demi-dieu grec avec qui il a combattu deux fois

Percy et Carter ont à l'origine des personnalités conflictuelles et essaient de se battre au début avec de l'eau et de la magie. Malgré cela, ils deviennent des alliés et travaillent ensemble pour vaincre le Fils de Sobek. Carter met l'œil d'Horus sur la paume de Percy afin que s'il dit « Carter », il sera invoqué.

Les deux travaillent plus tard ensemble pour vaincre Setne et Carter complimente Percy de ne pas tomber pour les promesses d'immortalité de Setne alors qu'il n'aurait peut-être pas fait la même chose dans cette position.

Ils restent en contact après la capture de Setne, le fils de Poséidon lui donnant une copie de leur guide de camp.

Annabeth Chase, un demi-dieu grec avec lequel il s'est battu pour reprendre Setne.

Bien qu'ils ne se soient rencontrés qu'une seule fois, Carter et la fille d'Athéna travaillent bien ensemble. Ils ont pu travailler ensemble pour former une stratégie pour éliminer Setne et l'exécuter avec un résultat réussi en plusieurs phases. Elle lui faisait suffisamment confiance pour lui permettre d'utiliser son chapeau pour le plan bien qu'elle ne l'ait rencontré qu'une heure avant.

Une fois la bataille de Governors Island terminée et Setne piégé dans une boule à neige, ils ont déjeuné avec Percy et Sadie et se sont séparés en bons termes.


Le symbole de la géométrie sacrée, Sri Yantra, est composé de neuf triangles superposés qui créent un total de 43 triangles plus petits. Sri Yantra remonte à l'hindouisme, et on dit que le motif est l'expression visuelle du OM.

Méditez sur ce symbole pour inspirer l'illumination. Les Sri Yantra a été appelé « diapason » qui peut vous aider à vous connecter à l'univers. Cela est également corrélé à l'équilibre de l'énergie féminine et négative, que je vais approfondir ci-dessous. Portez un collier de charme Sri Yantra pour la richesse, des relations renforcées, la paix et l'alignement avec l'univers.


Magie Maya

Articles vedettes – Magie Maya
Le Yucatan avec ses temples mayas et ses pyramides est une terre magique. But what these buildings reveal, is that the Maya seem to have placed major emphasis on magic.
by Philip Coppens

Magic: sleigh of hand, or utilisation of an invisible force? The magician will do the former, but will leave the audience with the impression it is the latter – which later he will normally feverishly deny, if his audience feels that the “trick” could only have been “out of this world”. Monte Alban, where an intricate network of tunnels is believed to have aided the magic performances of the Mayan priests. Magic today is experienced as entertainment and its history does not seem to extend further back than a few centuries. Mais le fait-il ? Though it is largely unresearched territory, magic once belonged to the dominion of the priests. It were magi(cians) who visited Jesus by following the star of Bethlehem and many of the miracles that Jesus performed, including water turned into wine, are famous magic tricks that exist today – and existed in his time. But as these tricks would straightforwardly invalidate the divine nature of Jesus’ “miracles”, it should not come as a surprise that the role of magic and religion is scarcely discussed.

Of all ancient cultures, the Mayans may have been the one culture where magic was practiced more than anywhere else – within a religious context, that is – or perhaps it is the fact that the Mayans were the most recent of the great civilisations, and hence their magic tricks are easier to retrieve. Though magic is trickery, it leaves the audience with a sense of otherworldliness, in which the magician – the priest – has been able to use a divine power, to create a feat that to the eye seems impossible in this dimension. Though it is trickery, it “opens the mind” of the audience, literally opens it to other religious experiences and a belief that there is more to this world than has previously met their eyes.

An important role of the priest is to tell the myths. Often, these myths are supernatural in themselves. The story of a talking decapitated skull that prophesizes is one trick that must have appealed to the Mayan priests, as it is a central feature of their creation myth. At the same time, it is a magical performance that was performed at the turn of the 19th century, on the prominent magical stages of Europe and America. The Pyramid of the Dwarf at Uxmal “Talking heads” is not the only trick that must have appealed ancient cultures. Another one must have been levitation, and of course contact with the dead. There is a strong connection between the spiritualist movement of the end of the 19th century and magic Houdini himself was involved with the spiritualist movement before turning magician. Some such tricks were even named after their Greek counterpart, such as the “Modern Delphic Oracle”. Even apparitions of ghosts have been successfully created in this instance, this trick was written down as early as 1558, by Baptista Porta, in Natural Magic.

Though it does imply that all these ancient sites were “magical”, it is clear that magic must have been used on occasion, or as a “support act”. At the same time, magical acts have been at the origin of many inventions, including automatons and apparently even the light bulb. Magicians need to have all aspects of the material world at their disposal, to mix it and turn it into a supernatural display in the 20th century, the preferred medium has become the television/film, where computer animated graphics have made the “magical tricks” into a next level. But in the end, magic is about an apparent supernatural event, and in origin, it is just another form of ritual.

Many magic tricks share components in common with mythology. The return from the death, such as the lady in the coffin sawn in half, or the basket trick, mimic the resurrection of Osiris. The ancient Egyptians may have used the trick to illustrate or portray their mythology. Equally, the Indian rope trick portrays the climbing of the World Tree, the sacred pole. The cruelty ascribed to the Aztecs, in which a high priest was seen to rip out a man’s heart from his chest, while the man was still alive, may have been a similar display of magic. It falls in the same category as an identical trick performed by the American magician David Blaine, performed on television. During an interview with Johnny Carson, Blaine ripped out his own heart – so to speak. The bloody spectacle was not universally well received by the American audience… but as a trick, it is a major performance.

A century ago, magic acts were much bloodier. And whereas the magician’s assistant is now almost always a woman, at the time, it was often a child – its limbs more able to twist and turn in the awkward directions that the magician is required to force them into to make the spectacle seem real. In Mayan magic, dwarfs may have been used either as the assistant, or as the magician.

In “Incidents of Travel in the Yucatan”, John Stevens recounts stories of the human sacrifices performed at the highest temple of the House of the Magician. With the victim still alive, the priest would rip out the heart with a flint knife, and throw the body (allegedly still moving) down the steep steps. Depiction of a dwarf at Monte Alban It is, in fact, the presence of the dwarf that is a major “giveaway” that the Mayans used magic. The main feature of the Mayan complex of Uxmal, in the Yucatan, is the above mentioned Pyramid of the Magician, also known as the Pyramid of the Dwarf. From this name, it would suggest that the dwarf was the magician.

One legend stated that when a specific gong was sounded, Uxmal would fall to a boy “not born of woman”. One day, a dwarf boy sounded the gong and struck fear into the ruler, who ordered him to be executed. The ruler promised that the boy’s life would be saved if he could perform three impossible tasks, one of which was to build a giant pyramid in a single night. The boy achieved all the tasks, and became the new ruler.

Further south, at Tikal, there is a depiction of the local lord admiring himself in a mirror held by dwarf. Two other dwarves sit beside the bench, drinking from a bowl. Monte Alban, near Oaxaca, is another centre where archaeologists believe provisions were made for magical displays. Though now sealed off from the public, an underground network of small tunnels connects the various temples and platforms of the spectacular site – a mini Machu Picchu. The purpose of the small corridors seems to have been so that people could walk from one platform to the next, without being seen. Was it therefore a classic trick of disappearance and reappearance elsewhere that was performed on these stages?

The small dimensions of the network leave the possibility that the network was used by dwarfs. But was he the magician or the assistant? The suggestion would be that he was the magician, for often twins were used with magical acts, with one of the twins disappearing and the other twin appearing elsewhere – rather than one person running from one place to the other. There are several depictions of dwarfs in Monte Alban. The Maya saw dwarves as mas, “hobgoblins”, who became servants of the king because they could tap into the supernatural. Even today, scholars note that many Mayan shamans continue to see dwarves in their vision. Often, the dwarves are the instructors, informing the shaman of the tasks they are his spirit guides. Where did these dwarves come from? Experts now are more and more inclined to conclude that the cause of dwarfism within the Mayan community was a genetic mutation, possibly the result of inbreeding. Was this merely the side effect of too much accidental inbreeding? Or was this inbreeding done deliberately, to have a constant supply of magicians – to maintain the link with the supernatural world?


Voir la vidéo: Questions-Reponses #8: Rêves prémonitoires, Jésus était magicien? la galvanoplastie dOmraam etc.


Commentaires:

  1. Beornham

    C'est l'idée tout simplement magnifique

  2. Chavatangakwunua

    Je m'excuse, mais je pense que vous vous trompez. Ecrivez moi en MP, on discutera.

  3. Gaspard

    Une autre variante est possible

  4. Seanachan

    Moi contre.

  5. Hakan

    Je partage pleinement votre opinion. Je pense que c'est une excellente idée. Je suis d'accord avec toi.



Écrire un message